Comment fixer une pergola au sol ?

Par : Zoë - Catégories : Pergola

La pergola sublime votre espace extérieur. C'est un produit unique en son genre, un mélange entre véranda et tonnelle

Elle a deux fonctions principales. Vous faire profiter d'une pièce de vie extérieure et l'habiller en protégeant vos plantes grimpantes.

Ses avantages sont nombreux. Sa structure aérée permet une libre circulation de l'énergie solaire. De ce fait, elle crée une zone ombragée pleine de vie et de fraîcheur.

Tendance depuis quelques années, elle s'invite dans vos jardins pour ne plus le quitter.

De plus, cette coupole sait s'adapter à tous vos projets. Parfaitement modulable, elle est à la fois robuste et design.

Vous pouvez choisir parmi de nombreux caractéristiques et l'installer comme bon vous semble.

Alors pour profiter pleinement de cette magnifique annexe de terrasse, nous allons vous aider à comprendre comment fixer une pergola. 

Quelles sont les bases ?

Déjà, il faut bien choisir sa pergola. Le sol est un élément important qu'il ne faut pas négliger. Pour une construction durable, la stabilité est plus que nécessaire. En bois, en fer forgé ou en acier, il faut absolument que la pergola ait des pieds verticaux. Pour assurer une base solide, nous vous proposons plusieurs techniques. Elles sont toutes sûres et faciles à réaliser. Grâce à elles, vous avez l'assurance que votre pergola durera dans le temps.

- La base en béton est recommandée. Munissez-vous de ciment, de sable et de gravier à mélanger selon les proportions des normes de constructions. Il y a plusieurs possibilités de bétonner. Elle peut être des plots ponctuels comme une dalle entière ou une semelle filante. Avant de construire, vérifiez que la structure est un peu inclinée pour assurer l'évacuation des eaux. Il faut alors creuser un trou d'environ 10 cm sur la surface à recouvrir et la tapisser de gravillons. Puis, couler une dalle de béton et poser le revêtement choisi au préalable.

- L'ancrage métallique à sceller dans le sol est aussi très pratique. Rien de compliqué, il faut la figer à l'aide de béton. Cette option est à privilégier si vous voulez construire votre pergola sur une terrasse existante. Ou bien si le terrain n'est pas assez stable et que vous prévoyez de la maintenir dans la terre. Percez des trous pour les attaches, puis martelez et boulonnez les supports de montage. 

Si vous voulez l’adosser, fixez la sur la façade. À l’aide de la perceuse, faites des trous dans le sol et le mur avec le matériel adéquat. 

- Pour finir, on peut aussi enfoncer un ancrage métallique. Il servira de fixation pour les poteaux. Il suffit de le mettre directement dans le sol puis de fixer le poteau dans sa boite. Ce type de fixation est conseillée uniquement si votre sol a de bonnes prédispositions. C'est-à-dire si la terre est assez dure pour que cela puisse tenir. C'est une technique très simple. Placez le poteau  et utilisez une bonde en bois pour protéger le bord. Ensuite prenez votre marteau et vérifiez que l'alignement soit bien vertical.

Ne disposez pas vos poteaux directement dans le sol car ils risqueraient de pourrir très vite. Au contact permanent de l'humidité, ils fragiliseraient la structure. Attention, si votre région est sujette aux vents violents, la construction pourrait même s'envoler. Voici pourquoi il est important de bien ancrer dans le sol les fondations

Idées de constructions ?

Chez Jardin et Chalet, nous vous proposons deux idées de construction. Avec ceci, vous pourrez monter votre futur habitat sur n'importe quelle surface..

Comme dit plus haut, il est primordial que l’aménagement soit stable et sécurisé. Tous les supports doivent être disposés à 90 degrés.

COMMENT FIXER UNE PERGOLA À UN MUR ?

Avec la méthode de l’ancrage métallique :

Étape 1 : Après avoir choisi l’endroit voulu pour votre poutre, marquez la pour voir où situer les trous de fixation. Commencez par 20 cm aux extrémités puis finissez par 60 cm. Puis percez les endroits correspondants sur le mur. 

Étape 2 : À la suite, percez avec une tige un peu plus épaisse. Une fois, les trous tracés, prenez un mèche à béton de 16mm et commencez à percer votre mur. Insérez les tamis dedans et mettez-y de la résine. Positionnez à nouveau la poutre et mettez-y les tiges filetées. Attendez que la résine sèche (au moins deux bonnes heures) et commencez à boulonner légèrement. Faites attention à ne pas serrer au maximum car il se peut que la résine ne soit pas encore sèche. Pour plus de solidité, vous pouvez aussi siliconer l’espace entre la poutre et le mur avec de la colle mastic blanche ou noire. 

Étape 3 : Tracez sur le sol un point d’aplomb. Pensez à disposer une règle perpendiculairement au mur. Puis, tout au long, faites une marque parallèle à 120 cm vers l’intérieur. Revenez sur la règle et mesurez 160 cm, correspondant au trait d’aplomb. Une fois les deux traits tracés, rejoignez les à l’aide d’un ruban métallique. Vous devez alors obtenir alors 200 cm soit 2m précisément. 

Étape 4 : Disposez vos poteaux et commencez pour chacun à tracer leurs pourtours. Il faut que tous soient bien alignés. Puis tracez les trous et percez avec une mèche de 10mm. Pensez à bien bloquer pendant que vous vissez. 

Étape 5 : Assembler votre poutre principale et vos poteaux. Vissez votre poutre latérale à votre poutre murale. Puis installez vos poteaux sur les emplacements dédiés. Fixez les avec un foret de 8mm et assemblez les avec les vis fournies. Puis, finissez la pose de l’ossature et la toiture. 

COMMENT FIXER UNE PERGOLA AU SOL ?

Étape 1 : Mettez les trois montants verticaux d'un côté, à l’endroit prédestiné pour. Coupez deux longueurs de bois. Utilisez-les afin de marquer la distance nécessaire entre les montants du haut et du bas.Posez un chevron à 20 cm des bords des poteaux extérieurs. Ensuite, marquez le contour des sommets. Comme les bois peuvent ne pas être identiques, c'est une bonne idée de numéroter chaque montant. Faites le au crayon afin de pouvoir les faire correspondre à nouveau. Répétez ce processus avec tous les côtés. Découpez le boîtier avec une scie, un ciseau à bois et un maillet. Assurez-vous que l’ajustement soit soigné et serré.

Étape 2 : Tracez les extrémités des chevrons et des traverses. Mesurez ensuite 25 mm du haut et 75 mm du bord extérieur. Dessinez une ligne entre ces points avec un crayon. Normalement cela dessine un carré sur les faces adjacentes du bois. Ensuite, sciez les coins marqués.

Étape 3 : Utilisez les chevrons comme guide pour vous aider à délimiter les trous de poteau. À l’aide d’une équerre, mesurez leurs extrémités. Alignez-les parallèlement à l'aide en mesurant 132 cm. Cela vous donnera une position exacte du centre de chaque trou. Marquez-les au crayon et creusez les trous à une profondeur de 45 cm

Étape 4 :  Insérez les poteaux dans les logements des chevrons. Percez ensuite des avant-trous et fixez-les avec deux clous de 125 mm. Vos poteaux doivent s'insérer étroitement dans le trou des chevrons. Tapotez avec un maillet en bois. Pour éviter de meurtrir le bois, pensez à tenir une coupe de bois entre le maillet et le chevron.

Étape 5 : Soulevez un côté dans les trous de poteau et soutenez-la avec des supports temporaires. Vérifiez que les poteaux sont verticaux et alignés les uns avec les autres et que le chevron est au bon niveau.

Soulevez l'autre côté de la structure et utilisez un niveau à bulle pour vous assurer que les deux chevrons sont à la même hauteur. Vous devrez peut-être ajuster la profondeur des trous lors de cette opération. Enfin, mettez les poteaux sur pieds et laissez-les reposer pendant 48 heures.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)