Comment construire une roulotte ?

Par : Lucie - Catégories : Roulotte

Il arrive parfois que l’on croise des roulottes un jour de festival ou même sous forme de commerce. C’est un moyen de locomotion qui existe depuis longtemps et qui, initialement, était tracté par des chevaux.

L’idée d’une roulotte vous fait maintenant rêver : partir sur les routes… ou juste en avoir une dans votre jardin comme une construction originale et aménagée ? Nous allons donc voir ensemble les différentes étapes pour construire une roulotte.

Si vous souhaitez fabriquer une roulotte miniature, nous vous conseillons de lire l'article réalisé pour vous.

Matériaux

La roulotte est généralement construite en bois et il est très rare d’en voir construites dans d’autres matériaux. L’avantage de la faire en bois est que vous pouvez choisir du bois recyclé et donc avec une construction écologique.

Le plan

La construction d’une roulotte peut paraître originale et donc différente de la construction d’une cabane, par exemple. Pourtant, il est tout de même conseillé de faire un plan avant de vous lancer, ne serait-ce que pour avoir une idée de la taille et la quantité de bois dont vous aurez besoin. Notez ainsi les mesures de votre future roulotte en prenant en compte vos besoins ainsi que les éléments importants : position des fenêtres, portes, mais aussi présence d’un balconnet ou d’une mini-terrasse.

Le châssis

À présent, il vous faut trouver quelque chose qui vous fera office de châssis. Vous pouvez récupérer des trains arrière de fourgon ou une remorque agricole par exemple ou encore utiliser une roulotte vidée de son contenu.

Sur le châssis, vous allez placer des trains de bois que vous aurez au préalable découpé selon le futur plancher de votre roulotte. Il vous faut fixer ces trains sur le châssis à l’aide d’un boulonnage.

Structure

Maintenant, que le châssis et les trains sont posés, on s’attaque à la structure. Cette dernière est constituée de chevrons. C’est à ce moment-là que vous allez déterminer les endroits ouverts pour placer les futures fenêtres. Placez les poutres horizontales avec un léger décalage afin de les fixer sur le côté avec des vis. Pour le toit, il vous faudra installer des poutres découpées en courbe. Comme cela, votre toit sera arrondi.

Notez que vous n’êtes pas obligé de construire la structure en bois. Vous pouvez le faire en métal afin de soulager le poids que supportera le châssis.

Isolation

Comme dans toute habitation, une isolation est la bienvenue pour se protéger du froid, de la chaleur, et même de l’humidité ! Pour l’humidité, vous pouvez installer un pare-vapeur dans la paroi intérieure de votre roulotte. Cela conférera une imperméabilité à la vapeur d’eau à votre construction. Pour l’isolation thermique, vous pouvez placer de la laine de roche entre les chevrons à l’extérieur de votre roulotte. Fixez ensuite des lattes de bois qui serviront de pare-pluie. Cela protégera votre isolation et permettra une meilleure étanchéité.

Vous pouvez aussi isoler le sol et le toit (pendant la pose de ce dernier) afin d’éviter de mauvaises surprises.

Murs et bardage

Pour les murs intérieurs, vous pouvez poser de l’OSB. Vous le visserez sur les chevrons à travers le pare-vapeur.

Pour le bardage extérieur, des planches ou des panneaux peuvent servir pour habiller la roulotte.

Toit

En ce qui concerne le toit, du bois peut être une solution. Vous pouvez par exemple le poser d’un seul bloc après l’avoir construit à part avec des tenants. Sinon, pour être sûr de l’étanchéité de la roulotte, il est possible de poser du film goudronné. C’est une solution efficace, peu couteuse et qui garantit une protection contre les intempéries. Quoique vous choisissiez comme solution, il vous faudra poser du lambris pour cacher l’isolation et rendre le tout plus propre.

Finitions

Ensuite, posez les fenêtres, les portes et leurs encadrements puis des battants horizontaux si vous souhaitez cacher les roues.

Il ne vous reste plus qu’à peindre, à aménager et à décorer comme bon vous semble !

Mobile ou fixe ?

Selon que vous décidiez de rendre mobile ou immobile votre roulotte, le problème de l’eau et de l’électricité va se poser. Si elle est fixe dans votre jardin, vous n’aurez aucun problème pour la relier à votre compteur ou votre réseau d’eau. En revanche, si vous décidez de voyager avec, cela risque d’être plus difficile à avoir l’un ou l’autre.

Aussi, si vous décidez de construire votre roulotte de manière fixe dans votre terrain, il vous faudra vous renseigner à la mairie de votre commune afin d’obtenir un permis de construire. De même, si elle est mobile, il vous faudra une autorisation de stationnement donnée par la mairie, car selon la réglementation, la roulotte est une caravane.

Prix

En général, la construction d’une roulotte coûte plus de 10 000 euros. Si vous l’achetez toute faites, il faudra débourser plus de 25 000 euros, je vous conseil donc de jeter un œil aux roulottes que nous proposons sur notre site, les prix, livraison incluse, commences-en dessous des 4 000 euros !

Conclusion

Comme nous l’avons vu, la construction d’une roulotte semble relativement abordable pour des bricoleurs amateurs. Il faut juste faire très attention à l’isolation et à ce genre de petits détails qui pourraient devenir gênants dans le futur.

Ce qui est bien avec ce genre de projet, c’est qu’une personne avec beaucoup d’imagination peut réaliser une roulotte avec des matériaux originaux. En effet, vous pouvez utiliser des matériaux de récupération : cela réduira les coûts et en fera une construction unique.

Bien entendu, si vous ne voulez pas construire vous-même votre roulotte, vous pouvez en acheter des préfabriquées, mais également demander de l’aide à des artisans professionnels.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)